Utilisation de la lumière LED en cosmétologie : mythe ou réalité?

Utilisation de la lumière LED en cosmétologie : mythe ou réalité?

De nombreuses études scientifiques et cliniques prouvent l’effet réparateur, vitalisant et rajeunissant de la photomodulation LED (Light Emitting Diode), faisant naître une nouvelle aire de traitement appelé la Photothérapie Dynamique (PTD).

Le principe de base sous tendant la luminothérapie est celui utilisé par les plantes lors de la photosynthèse. De la même façon que la plante utilise la chlorophylle pour convertir le soleil en support structurel, les LED déclenchent des réactions biochimiques intracellulaires et physiologiques qui activent la production de collagène dans la peau. Cette production de collagène est essentielle au maintien de la matrice cellulaire cutanée.

La lumière des LED permet d’obtenir d’excellents résultats en photo rajeunissement de la peau.

Dans les années 60, la NASA avait déjà étudié son effet biostimulant sur le métabolisme. Son utilisation en médecine esthétique a commencé en 2004. Elle est en fait dérivée des lasers infra rouge non thermiques (ou soft lasers) largement utilisés depuis les années 80 pour leurs propriétés anti inflammatoires et cicatrisantes, ces lasers étant eux-mêmes issus des lampes dites infra rouge utilisées dans le même but depuis plus de 50 ans. Ces lampes infra rouges émettent en réalité une association de couleurs allant du bleu aux infra rouges proches, dans les mêmes longueurs d’onde que celles utilisées avec les LED. Bref, cette technique bénéficie d’un tel recul que l’on peut exclure la découverte d’un effet secondaire à long terme.

 Les LED, grâce à leur différentes longueurs d’ondes, déterminant d’ailleurs des couleurs différentes, les LED peuvent être utilisées dans les indications et situation suivantes :

Le visage :

  • effet anti inflammatoire et stérilisant dans l’acné
  • diminution des rides et ridules
  • amélioration du teint
  • amélioration globale de la texture
  • augmente la cicatrisation et diminue l’inflammation lors des actes invasifs
  • amélioration de la circulation sanguine et détoxification
  • effet anti-âge global

Le cuir chevelu :

  • renforcement du follicule pileux
  • activation de la régénération cellulaire
  • diminue la chute
  • stimule la repousse

Le corps :

  • amélioration des vergetures
  • renforcement de l’élasticité